Brokers for
Unicredit Bourse

Le risque calculé

Avoir conscience du risque encouru est fondamental lors du choix d'un investissement. La plupart des investisseurs maîtrisent les concepts selon lesquels des rendements plus attractifs sont généralement associés à des risques plus élevés, et que parallèlement, plus le risque est important, plus l'incertitude sur les rendements potentiels est grande. Il est pourtant difficile d'évaluer les implications concrètes de ces principes généraux. Depuis quelques années, les intermédiaires financiers se réfèrent à des profils-type d'investisseurs pour conseiller les épargnants selon leur appétit au risque. Souvent, le profil de l'épargnant est déterminé à partir d'un questionnaire sur les objectifs et l'horizon de l'investissement. Cette approche vise à déterminer quel est l'appétit au risque de l'investisseur (bas, moyen ou haut). L'un des inconvénients majeurs de ces méthodes réside dans leur manque de transparence pour l'investisseur individuel qui ne peut pas disposer d'une visibilité suffisante pour choisir les produits qu'il peut mettre en portefeuille, ou plus précisément, sur les risques qu'il encourt et sur son l'espérance de gain.

Pour répondre à cette demande, UniCredit Bank A.G - Sucursale de Milan a élaboré et mis en oeuvre une unité de mesure du risque simple et intuitive appelée KILOVAR, qui permet à l'investisseur de définir quel est le niveau de risque le plus adapté à son profil.

Le KILOVAR permet de comparer objectivement le risque du portefeuille avec l'appétit au risque de l'investisseur tel que déterminé par les questionnaires d'évaluation. A chaque profil de risque correspond un intervalle dans l'échelle du KILOVAR
L'investisseur peut ainsi s'assurer de l'adéquation entre son propre profil et le niveau de risque de son portefeuille.

Le KILOVAR est l'indicateur qui évalue, pour un investisseur de la zone Euro, le risque d'un investissement quelle que soit sa nature (actions, obligations, sicav et FCP, warrants...).
Le KILOVAR peut varier de 0 à 1.000: plus sa valeur est haute plus l'investissement est risqué.
A titre indicatif, au court de la période septembre 2002 - septembre 2003, le risque d'une OAT 4% en Euro maturité 25 octobre 2009 exprimé par le KILOVAR a varié entre 8 et 12, celui du BTAN 3,75% maturité 12 janvier 2007 entre 5 à 6 et le CAC40 entre 40 et 56.

Les méthodes utilisées pour calculer le KILOVAR sont les mêmes qu'utilisent UniCredit pour la gestion des risques de son propre portefeuille.
La détermination du KILOVAR est faite à partir de simulation historique, ce qui garanti l'objectivité de la mesure. Elle consiste à constituer l'historique des variations de rendement du titre considéré, puis à analyser les pertes effectivement constatées sur cette période. Le KILOVAR est dynamique et réactif : il est calculé chaque jour pour refléter l'évolution des marchés.
Il s'agit d'une mesure statistique, de ce fait, il se peut que dans des cas exceptionnels la dépréciation effective de l'investissement soit plus élevée que l'intervalle de risque du KILOVAR.


· Nous sommes attachés à une plus grande transparence des marchés et à une meilleure visibilité des risques.
· Nous souhaitons promouvoir un standard de mesure et de comparaison des risques associés aux investissements, quelle que soit leur nature : actions, obligations, warrants, obligations structurés…
· Nous voulons aider et conseiller les investisseurs dans l'appréhension et la gestion des risques de leur portefeuille.
· Nous désirons que les investisseurs individuels puissent accéder à plus de produits pour un même profil rendement / risque.

Nous sommes convaincus que la méthodologie du kV5 est à la base de la compréhension et de l'évaluation des risques aussi bien dans le cadre d'une gestion dynamique du portefeuille (portefeuille de trading) que pour des investissement à plus long terme (portefeuille d'investissement).
Rappelons enfin qu'il n'existe pas d'instrument analytique qui puissent remplacer l'expérience des marchés. Le KILOVAR est un outil d'aide à la décision pour une gestion professionnelle du risque mais n'est pas une garantie de gain.

Une approche global des risques de marché

L'évolution des produits financiers conjuguée à leur complexité a mis en évidence l'inefficacité des techniques traditionnelles d'évaluation des risques ( Ex : le coût historique…). Elles ont été substituées par des approches plus dynamiques parmi lesquelles la gestion aux prix de marché (mark to market) et l'analyse de scenari. La diffusion de ces nouvelles techniques a été favorisée par la plus grande liquidité des marchés, l'un intérêt plus marqué pour les investissements à court terme et le développement des nouvelles technologies et télécommunication. Le suivi au quotidien des profits et pertes du portefeuille a donné une nouvelle importance à la volatilité des marchés et des résultats économiques.
L'intérêt particulier qui est porté aux résultats passés conduit parfois à négliger le fait que la performance ne donne pas d'indication sur les risques et la volatilité des résultats futurs.

Qu'est ce que le risque de marché ?

Le risque d'un investissement est lié à la possibilité de fluctuation de sa valeur. L'achat d'un instrument financier à un prix déterminé puis sa vente génèrent un profit (ou une perte) qui résulte de l'évolution de la valeur de l'instrument. L'importance de la perte (ou du profit) est déterminée par l'amplitude de cette variation. Nous pouvons dès lors estimer que le risque d'un investissement est dans une certaine mesure proportionnel aux variations prévisibles du prix. Le terme " prévisible " reflète l'incertitude liée à ces variations futures qui, de part leur nature, ne peuvent pas s'assimiler à des profits (ou à des pertes) réalisées. L'analyse de l'historique des cours apporte cependant des éléments pour estimer leur amplitude. En partant de cette hypothèse, on extrapolera que les variations observées dans le passé sont représentatives des évolutions futures.

Le KILOVAR. Une solution simple pour un problème complexe

La plupart des banques d'investissement ont conçu leurs outils de gestion des risques de marché en s'appuyant sur la méthode de la Value-at-Risk (VaR). L'adoption de cette méthode de gestion des risques est très fortement recommandée aux intermédiaires financiers par le Comité de Bale, l'entité qui réuni les banques centrales des pays principaux pays industrialisés (Europe, Etats Unis, Suisse, Japon…). La VaR est une mesure statistique qui quantifie la variation de la valeur d'un portefeuille (profit ou perte) pour une période donnée (holding period) et dans un intervalle de confiance déterminé (souvent 99%).
La VaR est une mesure statistique de la perte potentielle d'un investissement dans les conditions normales de marché. Le calcul de la VaR se base généralement sur des données historiques. Le niveau de risque d'un investissement dépend des conditions de marché et de ce fait évolue avec le temps.
Le KILOVAR® est une mesure statistique qui estime la perte potentielle d'un investissement dans des conditions normale de marché. Elle est souvent calculée à partir de l'historique des variables de marché. C'est pour cela que le risque d'un investissement évolue lors de changements des conditions de marché.
Dans notre exemple, un épargnant qui investi 1.000 Euros sur le CAC40, risque au maximum de perdre la totalité de son capital initial si l'indice décent à 0. Cette éventualité bien que possible reste improbable et ne fournit pas véritablement d'indication sur le risque de l'investissement. Par contre, une méthode statistique basée sur l'analyse des variations historiques permet par contre d'estimer le risque maximum prévisible.