Brokers for
Unicredit Bourse

La gestion de portefeuille


La négociation concomitante des warrants et de leurs sous-jacents offre diverses possibilités d'investissement, qui peuvent être la réponse à des exigences différentes et la solution de multiples stratégies d'investissement. Plus particulièrement, il s'agit de profiter de leur flexibilité pour transformer un investissement dans un produit standardisé en une stratégie d'investissement personnalisée. Pour cela, l'investisseur doit apprendre à maîtriser les trois instruments (call, put et sous-jacent), qui combinés différemment, offrent de multiples possibilités.


Les warrants peuvent être utilisés pour atteindre plusieurs objectifs :

Dynamiser la performance du portefeuille
Les performances d'un portefeuille d'actions peuvent être optimisées par des investissements en warrants d'un pourcentage limité du patrimoine. Ces prises de positions spéculatives permettent de bénéficier de l'effet de levier.

Protéger son portefeuille
L'utilisation des warrants permet de réduire l'exposition d'un portefeuille d'actions et de limiter les risques liés à la baisse des cours.

Trouver une alternative à d'autres produits dérivés
Les caractéristiques des warrants (échéances plus longues, investissement minimale réduit, présence d'un market maker qui garantit la liquidé) les rendent plus faciles à gérer que les autres produits dérivés (contrats à terme et options listés).

Optimiser ses liquidités
L'effet de levier des warrants peut les rendre très utiles lorsque l'investisseur désire libérer des liquidités sur une ligne de titres, tout en continuant de bénéficier de la hausse du sous-jacent. Cette stratégie peut être appliquée lorsque l'investisseur a atteint le bénéfice qu'il s'est initialement fixé et qu'il souhaite encaisser une partie de ses gains tout en profitant de la poursuite de la hausse. Le remplacement de la ligne de titres par une ligne de warrants dégage des liquidités

Dynamiser un investissement obligataire
L'association d'un warrant et d'une obligation zéro coupon, permet d'indexer la performance de l'investissement tout en conservant la garantie sur le capital. Il s'agit d'acheter simultanément une obligation zéro coupon, dont le coût initial sera inférieur à 100, et un warrant, pour un montant équivalent aux intérêts versés à l'échéance de l'obligation. Dans le pire des cas, L'investisseur recevra à l'échéance le remboursement du capital de l'obligation et ses intérêts, c'est à dire 100 au total. Le risque porte uniquement sur le montant des intérêts. Par contre lorsque l'investissement en warrant se révèle intéressant, le rendement global sera supérieur à celui de l'obligation.


Le succès d'une stratégie d'achat de warrants call dépend de l'habileté de l'investisseur à définir son scénario de marché et à choisir:

  • le titre/l'indice qui prendra de la valeur,
  • le warrant dont la durée de vie résiduelle est suffisante pour que ce scénario réalise,
  • le prix d'exercice qui met le mieux en adéquation gains potentiels et risques de l'opération.

L'investisseur doit acheter un warrant call lorsqu'il est optimiste, voir très optimiste, sur l'évolution future du sous-jacent; c'est-à-dire lorsqu'il s'attend à le voir s'apprécier.
Il faudra ensuite estimer le délai dans lequel ce scénario se réalisa. C'est là, le deuxième élément clef pour le succès d'une stratégie d'investissement en warrant.

Les investisseurs en warrants call peuvent avoir deux objectifs principaux. Nous pouvons distinguer:

Les spéculateurs qui veulent bénéficier de l'effet de levier caractéristique des warrants;

Les investisseurs qui achètent les warrants comme alternative à leur sous-jacent.


L'achat d'un warrant put, comme celui d'un call, s'inscrit dans une stratégie qui prévoit une tendance de marché marquée.

A la différence du warrant call, le warrant put s'apprécie lorsque le marché baisse.
Les warrants sont-ils des instruments de spéculation ou d'investissement? Tout dépend de l'utilisation qui en est faite: une stratégie sur warrants n'est en soi ni spéculative ni prudente.

C'est la finalité qu'ils donnent à l'investissement qui distingue les investisseurs des spéculateurs. Ils choisiront donc des produits avec des caractéristiques différentes.

Pour un investisseur, il est difficile de pouvoir vendre des actions qu'il n'a pas précédemment achetées. Il peut facilement acheter le sous-jacent ou se créer des paniers à partir de plusieurs actions.

Remarquons que pour certaines valeurs de Euronext Paris, il est possible de bénéficier de la facilité du SRD. Cette démarche permet de reporter l’achat ou la vente effective du titre jusqu’à la liquidation suivante. Elle ne peut s’appliquer qu’à certains titres français, et surtout elle reste limitée dans le temps (jusqu’à la prochaine liquidation) et peu lisible pour l’investisseur.

Dans tous ces cas, les possibilités de profits et de pertes sont illimitées. La perte est maximale lorsque l'action vaut zéro.

Le point mort est le prix moyen des frais d’acquisition et de vente.